du vendredi 3 au samedi 11 mars 2017

Dans la communauté de communes Provence Verdon

3ème édition du festival 

le FemmESTIVAL

En partenariat avec Éclosion 13 et leur festival les Festives

Vendredi 3 mars 2017 à 20h00

AU CINÉMA L'ODÉON - 83670 BARJOLS

SOIRÉE D'OUVERTURE DU FemmESTIVAL 2017

avec à 20h30 le film

L'INDOMPTÉE de Caroline Déruas

Axèle (Jenna Thiam) et Camille (Clotilde Hesme) sont artistes : la première est photographe et la deuxième écrivain. Toutes les deux ont été sélectionnées pour passer un an en résidence à la Villa Médicis. Leur première rencontre, fugace, est cependant mémorable. Une question plane sur tout le film : qui est vraiment Axèle ? Est-elle une artiste mystérieuse qui vit littéralement en symbiose avec son oeuvre ou un fantôme qui habite la célèvre Villa romaine et va se faire le guide spirituel et artistique de Camille – car à la fin de son séjour, rien n’est comme au début : son corps et son esprit vont se libérer, mais à quel prix ?

La Villa Médicis est l’axe autour duquel pivotent tous les personnages de L’Indomptée ; elle est, comme il se doit, un refuge où donner libre cours à sa créativité. Deruas dit elle-même que la première fois où elle a passé le seuil de ce lieu mythique, c’est comme si elle avait été frappée par la foudre, et cette histoire d’amour qui l’a vue d’emblée conquise ne s’est plus jamais éteinte. L’année qu’elle a passée là-bas l’a amenée à vouloir évoquer de manière cinématographique cet amour obsessionnel pour un lieu dont elle fait ici un véritable personnage avec lequel dialoguent ses différentes habitants, comme s’ils étaient tous hypnotisés par l’atmosphère de la villa, présentée à la fois comme une prison et un havre. Les éléments biographiques que Deruas a insérés dans son film sont un biais difficile mais nécessaire pour affronter ses propres peurs. Le mystère, l’incarnation cinématographique du subconscient des personnages et la lutte entre la lumière et les forces obscures sont de fait constamment présentes dans L’Indomptée, qui se pose comme une sorte de fenêtre vers un monde qu’on ne peut généralement qu’imaginer. Deruas dramatise, brutalise et transcende sa vie personnelle au moyen de sa caméra. Les sentiments et le monde intérieur des personnages, centraux, semblent aller à contre-courant vers les événements, qui passent inévitament au second plan. L’imagination est le moteur de toute l’histoire, qui se passe lentement mais inexorablement de la réalité au rêve jusqu’à devenir un cauchemar. Les personnages perdent toute connection avec le réel. L’univers onirique qui se dégage de ces “rêves les yeux ouverts” devient un élément de la réalité et l’influence de sa caresse. La musique de Nicola Pivani confère au film une mélancolie et une émotivité supplémentaires. Ses mélodies délicates deviennent même comme la voix intérieure de la Villa Médicis, ensorceleuses comme le chant d’une sirène issue de l’univers mystérieux et sensuel de Dario Argento (en particulier celui deSuspiria).

Tarif: 6€ (4€ pour les moins de 14 ans)

Samedi 4 mars 2017 à 20h30

À la Salle Mistral - 83470 Seillons Source d'Argens

LYA en concert

L.Y.A. c'est une voix... celle de Charlotte Chabbert – auteure, compositrice, interprète – accompagnée par des musiciens, tous venus du jazz, avec qui elle se balade sur les scènes de la chanson française depuis 2012.

Cette autodidacte passionnée, s'accompagne dès l'adolescence par sa guitare et les notes de son piano avant d'y mettre les mots. Sa voix se perfectionne sur les CDs de son enfance allant de Janis Joplin à Lara Fabian. Après plusieurs projets aux couleurs diverses (Rap, Reggae, Acoustique...), c'est la scène qui l'amènera vers un 1er EP très personnel "Unis vers elles" et cet univers qui lui est propre.

Explosive et tranquille, forte et sensible... une personnalité aux paradoxes assumés par cette jeune femme de 30 ans.

Entière, elle livre sa poésie engagée en musique... puisant son inspiration dans la mélancolie et dans la joie. Parfois épicée, souvent festive, la plume de Charlotte se dessine dans les richesses de ses émotions. Irresistible.

Succombez à cet univers métissé, passionnel et poétique. L'histoire d'amour commence avec vous... en notes et en mots. L.Y.A vous donne rendez-vous sur scène dans son salon recomposé, avec pour promesse, un moment authentique et chaleureux.

TARIFS & BILLETTERIE

Dimanche 5 mars de 11h à 19h

À la Salle Fonvieille - 83560 La Verdière

SALON DES CRÉATRICES

De 11h à 19h, des créatrices de tous horizons, pour un salon expo-vente coloré au féminin.

ART, CULTURE, ARTISANAT, MODE, BIJOUX,

BIEN-ÊTRE, ...  ET RESTAURATION.

Des interventions et des ateliers ...

 ... dont le«Chant pour tous», improvisations pour néophytes et chanteurs, guidés par Marie Prost.

Entrée Gratuite

Mardi 7 mars à 18h30

Au Melting Potes - 83670 Barjols

Conférence débat: La place des femmes et des hommes dans le spectacle vivant

Par Eclosion 13

Éclosion 13, véritable collectif qui lutte pour l'égalité dans le spectacle vivant, vous présentera ses actions. Artistes bien venues pour agrémenter le débat, et pourquoi pas partager vos expériences.

Entrée gratuite

Mercredi 8 mars 2017 à 20h

À la Salle Fontvieille - 83560 La Verdière

LES HOMMES CHANTENT LES FEMMES

4 auteurs-compositeurs-interprètes masculins mettront les femmes à l'honneur à l'occasion de cette Journée Internationale des Femmes.

Ils interpréteront chacun 2 de leurs compositions et 2 reprises de standarts de la chanson.

Entrée gratuite pour les femmes

Pour les hommes: TARIFS & BILLETTERIE

Jeudi 9 mars 2017 à 20h

AU CINÉMA L’ODEON - 83670 BARJOLS

I WON’T GO QUIETLY , film d’Anne Sono

6 femmes diagnostiquées séropositives dénoncent les malversations et le lobbying des laboratoires pharmaceutiques.

Anne Sono est une globe-trotter allemande qui a son pied à terre à Barjols.

Entrée libre. Participation Aux Frais volontaire.

  • Samedi 11 mars 2017 à 20h30 - À la Salle MISTRAL - 83470 Seillons Sources d'Argens

    1ère partie
    "The dreamer's dances" un concert chant et harpe d'Ameylia Saad Wu.

    Réunionnaise d’origine sino-libanaise, la soprano et harpiste Ameylia Saad Wu est lauréate de concours internationaux et l’invitée de festivals et événements culturels en Europe et au Moyen-Orient.
    Artiste humaniste inspirée par ses origines et le personnage mythique de la Sirène, elle partage ses compositions émouvantes voix et harpe avec une réelle proximité avec le public.
    "Ameylia Saad Wu joue à la croisée des chemins, entre reprises du patrimoine et créations propres. Sa harpe est celtique quand elle s’éprend de thèmes irlandais, puis devient musique de cour impériale chinoise. On y décèle aussi la formation classique de la musicienne, attentive aux beautés, aux miracles de la nature qu’elle magnifie dans un lyrisme charmeur."

  • Samedi 11 mars 2017 à 20h30 - À la Salle MISTRAL - 83470 Seillons Sources d'Argens

    2ème partie
    ADDIE en concert

    Addie: piano, voix
    Solène Lofrédi : violoncelle

    Bleue et sensible est sa musique !
    L'album « Leitmotiv » très organique (piano/voix, violoncelle, percussions) exprime des profondeurs teintées d'une douce mélancolie.
    Un univers lunaire tout en clair-obscur acoustique.
    Addie joue sur les contrastes harmonieux des timbres piano/voix/violoncelle et accompagne toujours ses mélodies de rythmes chaloupés.
    Elle est auteure compositrice interprète (français et anglais) et compose également des musiques de film et de théâtre.
    Sélectionnée par la BBC en novembre 2015, elle fut l'invitée de l'émission en live « Tous en scène » sur France Bleu Vaucluse en décembre 2015.